NON aux JO 2024 à Paris

logo

Jeux olympiques : gabegie, fromages – que la fête commence!

La Maire de Paris, les élus de tous bords, les sportifs de tous niveaux nous avaient prévenus : les Jeux olympiques, c’est la fête. La belle fête en vérité! Maintenant que les JO sont attribués, c’est la course aux places. Et aux fromages.

Le Groupement d’intérêt public chargé des JO, avant de disparaître, a dessiné l’architecture des instruments destinés à gérer les Jeux, et cela est plein d’enseignement : le GIP, co-présidé par Bernard Lapasset et par Tony Estanguet a décidé du salaire du président du Comité d’organisation des Jeux olympique, le COJO : 452 000 euros par an, soit plus de 37 000 euros par mois. C’est Tony Estanguet lui-même qui bénéficierait de ce plantureux fromage. Le directeur général du COJO toucherait 383 000 euros, ce poste étant destiné à Étienne Thobois, chargé jusque là de promouvoir la candidature de la Ville de Paris. Le comité de candidature tente de contester ces chiffres, mais nous constatons que les mêmes qui partout se répandent dans les médias sur les « valeurs de l’olympisme » et du « sport de compétition » montrent un sens de l’honneur et du désintéressement qui ne fait que décrédibiliser un peu plus ces pseudo valeurs, et celle qu’on peut donner aux promesses de Jeux « sobres ». Rappelons que les mêmes, avec Anne Hidalgo, Valérie Pécresse et une foule d’autres ont littéralement claqué 1,5 million d’euros en allant chercher la réponse du CIO à Lima, affrétant un avion privé et se gobergeant dans un hôtel et un restaurant de luxe. Certains ont même touché une « prime de succès » situé entre 4500 et 34500 euros nets alors que l’attribution à Paris était certaine, vue la défection des autres candidatures.

La fête de la gabegie a donc commencé. Nous n’en sommes qu’au début. Au cas où certains en douteraient encore, cette fête ne sera pas celle des contribuables ni celle des habitants : alors qu’il apparaît que le coût du Grand Paris explose (on parle de 35 milliards au lieu de 26,5 prévus, soit 8,5 milliards de dépassement), que les JO ont été vendus à l’opinion comme le moyen d’accélérer ce projet d’infrastructures, on apprend que certaines lignes de transports seront prioritaires sur d’autres. Devinez lesquelles ? Celles qui seront utiles essentiellement pour les JO. Les autres attendront. Les franciliens attendront d’avoir des services publics qui fonctionnent, et ils attendront longtemps.

Mais les organisateurs des Jeux olympiques, eux, n’attendent pas. Ils ont compris le véritable sens du slogan olympique « plus haut, plus vite, plus fort» : dans l’impudence et la gabegie, c’est désormais une certitude.

 

Le Collectif NON aux JO 2024 à Paris

Pétition
http://www.mesopinions.com/petition/politique/appel-referendum-candidature-paris-aux-jo/28276
Contacts
Facebook
https://www.facebook.com/NON-aux-JO-2024-%C3%A0-Paris-Appel-%C3%A0-r%C3%A9f%C3%A9rendum-1824053984534737/?fref=ts
Twitter
https://twitter.com/nojoparis2024 #nojoparis2024
Courriel
nonauxjo2024aparis@gmail.com
Téléphone
0769401817
Site internet
http://nonjo2024aparis.neowordpress.fr

Appel pour un référendum
sur la candidature de Paris aux JO de 2024

for the english version, please click below
Call for a referendum on Paris’s bid for the 2024 Olympic Games

Nous, citoyens et citoyennes, n’acceptons pas que la décision de candidature de Paris aux JO 2024 ait été prise sans nous. Les villes de Boston, Toronto, Hambourg, Rome et maintenant Budapest ont renoncé à leur candidature – Hambourg l’a fait par référendum.

Pas de « jeux » de l’Argent, du béton et des sponsors !

Tous les Jeux olympiques se sont révélés ruineux pour les villes candidates.

Les Jeux olympiques ne seront pas la fête du sport mais des sponsors : Le CIO opère une prise de contrôle totale lors des Jeux. Les villes et Etats sont mis sous tutelle pendant la durée des Jeux. Ainsi, à Londres en 2012, une loi d’exception a été votée pour organiser une extraterritorialité en faveur des grandes marques, sponsors du CIO (MacDonald’s, Visa, Coca-Cola…) qui bénéficient également d’une défiscalisation massive.

Les Jeux olympiques seront ceux du béton : Les JO détournent l’argent qui pourrait être utilisé pour des projets sociaux plus utiles (éducation, santé, transports…).
Les Jeux servent de caution pour l’accélération du Grand Paris, projet anti-démocratique et anti-écologique. Privatisation de l’espace public, détournement des budgets publics, opération de propagande en direction des enfants des écoles et jusqu’à l’Université, vecteurs d’une distraction de masse : la liste est longue des reproches à adresser aux JO.
La maire de Paris était contre les Jeux avant de devenir maire, depuis elle a changé d’avis. Cela est contraire à la plus simple honnêteté.

Exigeons la tenue d’un référendum !


PÉTITION
http://www.mesopinions.com/petition/politique/appel-referendum-candidature-paris-aux-jo/28276


FACEBOOK
https://www.facebook.com/NON-aux-JO-2024-à-Paris-Appel-à-référendum-1824053984534737/?fref=ts


TWITTER
@NonAuxJO2024AParis


0769401817


ALT



logo

Call for a referendum on Paris’s bid for the 2024 Olympic Games

Author : Collectif Non aux JO 2024 à Paris
Created the 2017/02/17

A letter to François Hollande, Anne Hidalgo, Valérie Pecresse, Presidents of Departmental Councils and Mayors of Olympics sites cities

We citizens, do not accept that Paris’ decision to be a candidate to the Olympic Games 2024 was taken without consulting us. The cities of Rome, Boston, Toronto, Hamburg and now Budapest have withdrawn their bids and Hamburg has done so by referendum.

We refuse outrageously expensive Olympics Games benefiting the sponsors and construction companies while the taxpayers will be footing the bill.

All the Olympic Games have proved to be ruinous for the candidate cities.

The Olympic Games will not be the celebration of sport but sponsors: The IOC takes full control of the Games. Cities and States are placed under guardianship/surveillance for the duration of the Games. In London in 2012, an extraterritoriality was exceptionally voted to favor the brands, sponsors of the IOC (McDonald’s, Visa, Coca-Cola …).

The Olympic Games will be those of concrete: The Olympic Games misappropriate the money that could be used for more useful projects.

The Games serve as a guarantee for the acceleration of The Greater Paris, an anti-democratic and anti-ecological project. Privatization of public space, embezzlement of public budgets, propaganda operations targeting school children, carriers of mass distraction: the list of what can be held against the Olympics is long.

The mayor of Paris was against the Games before becoming mayor, since she changed her mind. This is contrary to the simplest honesty.

Let’s call for a referendum!


PETITION
http://www.mesopinions.com/petition/politique/appel-referendum-candidature-paris-aux-jo/28276


FACEBOOK
https://www.facebook.com/NON-aux-JO-2024-à-Paris-Appel-à-référendum-1824053984534737/?fref=ts


TWITTER
@NonAuxJO2024AParis


0769401817


ALT